Concilier écologie et festivals : le pari réussi de We Love Green

L’été revient ! Le soleil, la chaleur, les tenues légères, les apéros et barbecues, les longues soirées en terrasse… et les festivals ! Ces grandes manifestations musicales accueillant des centaines de milliers de festivaliers chaque année ne sont pas toujours respectueuses de l’environnement : groupes électrogènes énergivores et tonnes de déchets, il existe pourtant des solutions simples permettant d’attaquer le problème à la source, et ainsi éviter le si-redouté lundi matin de nettoyage pour les bénévoles. Zoom sur le festival parisien We Love Green, un concept 100% écoresponsable.

Le concept We Love Green

Le festival est alimenté exclusivement en énergies renouvelables. Les générateurs des scènes principales sont alimentés aux huiles végétales recyclées, et le festival est dans son intégralité équipé d’éclairages à basse consommation. Une gigantesque méduse bleutée baptisée Nouveau Monde, et pesant plus de 400 kg, sert de tonnelle aux festivaliers. Elle fut fabriquée à base de plastiques recyclés et récupérés dans la nature et en mer. Une superbe idée dont devraient s’inspirer tous les événements ayant lieu en été et nécessitant un abri à l’ombre !

Côté nourriture, les politiques « zéro déchet » et « zéro gaspillage » sont de rigueur. La collaboration entre cuisine gastronomique et écologie n’est pas un mythe : des chefs étoilés travaillent sur le festival avec des agriculteurs locaux afin de favoriser le circuit court, et tout le service de table est entièrement biodégradable et rejoint les restes pour être transformé en compost. Celui-ci sera à son tour transformé en énergie grâce à la méthanisation. Artiste, restaurateur, technicien, partenaire, festivalier… chacun a sa part de responsabilité.

Des événements pas toujours simples à gérer

Un des obstacles auxquels se heurtent les organisateurs pour l’instauration d’un concept écoresponsable est : les festivaliers. Ceux-ci ne prennent pas toujours en compte les règles de bienséance. Étant donné la difficulté à gérer une foule en liesse, mieux vaut s’attaquer à la racine du problème. C’est pour cela que We Love Green mise sur la réduction de son empreinte environnementale grâce à la gestion de l’énergie et des déchets, le recyclage, la limitation maximale du gaspillage et le transport. Concernant ce dernier, aucun parking n’est mis à disposition pour garer sa voiture. Il faudra venir en transports en commun puis finir le chemin à pied. Un exemple à suivre afin de célébrer, mais de célébrer de façon responsable !

« L’énergie la plus écologique est celle qui n’est pas produite »