Nos conseils pour des lessives économiques et écologiques

Faire ses lessives est une des tâches ménagères les plus énergivores. Retrouvez nos conseils pour faire des économies tout en protégeant la nature.

En moyenne, un ménage de 4 personnes consomme 5.200Kw/h par an[1]. L’utilisation de la machine à laver et du sèche-linge représente 11%[2] de cette consommation. En adoptant les bons réflexes, vous pourrez donc réaliser des économies tout en protégeant la nature.

Choisissez les bons appareils

La réduction de votre consommation électrique liée à la lessive commence dès l’achat de vos appareils. Il est en effet très utile de comparer les labels énergétiques de chacun des appareils qui vous intéresse.

Depuis 2021, les fabricants d’électroménagers ont l’obligation d’afficher ces labels sur leurs appareils. Il s’agit d’une échelle allant de A, le plus efficace, à G, le moins efficace. Pour les machines à laver, par exemple, ce label est basé sur :

  • la consommation d’énergie sur 100 cycles ;
  • la consommation d’eau par cycle ;
  • la durée d’un cycle ;
  • les émissions sonores.

Un produit de la catégorie A aura donc une consommation énergétique bien plus réduite qu’un appareil de catégorie G. Par exemple, une machine à laver labellisée A+++ consommera jusqu’à 30% d’électricité de moins qu’une machine de la catégorie A++.

Cette logique s’applique à tous vos appareils électroménagers, notamment vos réfrigérateurs ou congélateurs. Imaginez donc les économies d’énergie que vous pouvez réaliser en une année en étant attentif à ces labels énergétiques !

Réduisez la température

Contrairement aux idées reçues, laver votre linge à 40 ou 60 degrés ne sera pas beaucoup plus efficace pour faire disparaître les taches éventuelles. Dans certains cas, un lavage à haute température contribuera même à incruster les taches dans le tissu.

Optez plutôt pour une température de lavage de 30 degrés : elle est tout aussi efficace et entraine une diminution de 35% de la consommation d’énergie. Pour les linges de lit et de bain, une température de 60 degrés est suffisante. Vous aurez toujours la garantie d’un linge propre.

Privilégiez également le mode « éco » de votre machine. Plus long mais moins énergivore, ce mode consomme jusqu’à 45% d’énergie en moins que le mode traditionnel.

Remplissez correctement votre machine

Remplir votre machine à moitié n’est pas une bonne idée. Qu’elle soit à moitié vide ou totalement remplie, la consommation d’énergie sera la même. Attendez donc d’avoir suffisamment de linge pour remplir le tambour de la machine.

Ceci dit, il faut tout de même veiller à ne pas mettre trop de linge dans votre machine. Pour que vos vêtements soient correctement lavés, il faut en effet laisser un peu d’espace dans le tambour.

Minimisez l’utilisation de votre sèche-linge

Un sèche-linge consomme deux fois plus d’électricité qu’un lave-linge.

Des alternatives existent pour réduire l’utilisation de votre sèche-linge. Vous pouvez par exemple faire sécher votre linge au grand air, surtout en période estivale ! La nature fournit gratuitement ce qu’il faut pour que le linge sèche, avec le vent et le soleil. Pour cela, faites l’acquisition d’un porte-linge. Vous pourrez également l’utiliser en intérieur, lorsque le temps ne permet pas de le mettre dehors.

Même si vous n’avez pas le temps de faire intégralement sécher votre linge sur le porte-linge, ce n’est pas très grave : vous pouvez tout de même le faire sécher de cette façon aussi longtemps que vous le pouvez avant de le mettre au sèche-linge. La plupart des appareils actuels disposent en effet de capteurs qui déterminent le temps nécessaire au séchage. Le sèche-linge tournera donc moins longtemps avec un linge qui a déjà un peu séché.

Entretenez vos appareils

Souvent négligé, l’entretien des appareils est primordial et vous aidera à faire des économies d’énergie. En effet, une machine à laver en bon état sera plus efficace et consommera moins d’énergie.

Pour l’entretien de votre machine à laver, il est conseillé de nettoyer le filtre de la pompe tous les deux mois. Il est situé derrière la petite trappe que vous voyez sur l’avant de votre appareil.

Deux fois par an, nettoyez également le filtre d’arrivée d’eau. En effet, l’eau peut contenir de petites impuretés qui sont capturées pas ce filtre.

Une fois par an, si l’eau contient beaucoup de calcaire, vous pouvez faire tourner votre machine à 90 degrés, à vide, avec un peu de vinaigre blanc ou un produit adapté pour nettoyer et désinfecter le tambour. En effet, si votre machine est envahie par le calcaire, le temps nécessaire pour que l’eau chauffe sera plus long, entrainant une consommation inutile d’énergie.

Utilisez les produits à bon escient

N’ayez pas la main trop lourde au moment de doser le savon et l’adoucissant. Un surdosage entrainera une surconsommation d’énergie. Tant que les capteurs détecteront de la mousse, votre machine continuera en effet à rincer le linge.

En plus de cela, la majorité des produits en vente dans le commerce sont néfastes pour l’environnement. Lorsqu’ils se retrouvent dans les stations d’épuration, ces nettoyants sont difficiles à éliminer à cause de leur composition.

N’hésitez donc pas à vous tourner vers des produits plus écologiques, que vous trouvez en grandes surfaces ou dans des magasins spécialisés. Si le cœur vous en dit, vous pouvez également vous lancer dans la fabrication de votre propre produit de nettoyage !

Combinés au choix d’une fourniture d’électricité verte, ces conseils vous permettront de faire des économies et de poser un vrai geste en faveur de l’environnement.

Prenez également en compte vos besoins. Une personne seule n’aura pas besoin d’une machine à laver d’une aussi grande capacité qu’une famille de quatre personnes.

En résumé
  • La machine à laver et le sèche-linge sont les appareils électro-ménagers les plus énergivores.
  • Comparer les labels énergétiques des différents appareils nécessaires pour laver et sécher le linge vous permettra de faire des économies annuelles conséquentes.
  • N’hésitez pas à faire sécher votre linge dehors. Le vent et le soleil sont plus économiques que votre sèche-linge !

Evaluez cet article.

Your page rank: