Peut-être vous est-il déjà arrivé de vouloir acheter un nouvel appareil électrique et de vous demander ce que pouvaient bien vouloir dire les étiquettes énergétiques ? Ou encore, quelle était la différence entre A++ et A+++ ? Tout ça, c’est du passé ! Depuis mars 2021, les nouvelles étiquettes énergétiques de l’Union européenne sont en vigueur. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir à leur sujet.

Tout le monde connaît les étiquettes énergétiques. Lorsque vous entrez dans un magasin d’électroménagers, ces autocollants colorés sont bien visibles, et c’est une bonne chose.

Les étiquettes énergétiques fournissent en effet des informations sur la consommation énergétique des appareils électriques. Très utiles, elles vous permettent de savoir si l’appareil que vous convoitez est peu énergivore et, ainsi, de prendre la meilleure décision d’achat.

De A à G : les étiquettes énergétiques mises à jour

D’année en année, les appareils électroménagers mis sur le marché ont été de plus en plus économes en énergie. Pour s’adapter à cette évolution, l’ancien système a donc utilisé au fil des ans des sous-classes (A+, A++, A+++) pour les nouveaux appareils, rendant la lecture et la compréhension des étiquettes énergétiques plus difficile.

L’Union européenne a donc décidé de simplifier le marquage. Depuis mars 2021, les étiquettes sont classées de A à G, de la plus performante à la moins performante. Elles fournissent des informations simples et claires sur la consommation énergétique d’un appareil électroménager. Selon l’appareil, les informations peuvent renseigner sur sa consommation d’électricité, sa consommation d’eau ou encore ses émissions sonores.

Des étiquettes énergétiques pour l’avenir : les classes A et B

L’expérience nous enseigne que la technologie évolue rapidement, et qu’il faut en tenir compte. C’est pourquoi aucun appareil actuel n’appartient aux classes A et B. Un électroménager qui était auparavant classé A+ est maintenant classé C. Les classes A et B sont réservées aux futurs appareils encore plus performants.

Autre nouveauté : l’étiquette énergétique comprend désormais un code QR vous permettant d’accéder à encore plus d’informations via votre smartphone.

En résumé
  • Les étiquettes énergétiques donnent des informations sur la consommation énergétique des appareils et facilitent le choix des consommateurs.
  • En mars 2021, l’UE a simplifié les étiquettes énergétiques pour les rendre plus pratiques et plus compréhensibles.
  • Les étiquettes énergétiques sont à présent classées de A à G. Elles fournissent des informations sur la consommation d’énergie, la consommation d’eau ou encore le niveau sonore de l’appareil.
  • Un appareil qui était auparavant classé A+ est maintenant classé C. Les classes A et B sont réservées aux futurs appareils encore plus performants.
  • La nouvelle étiquette énergétique comprend un code QR permettant aux consommateurs d’accéder à plus d’informations via leur smartphone.

Evaluez cet article.

Les nouvelles étiquettes énergétiques de l’UE sont là ! Peut-être vous est-il déjà arrivé de vouloir acheter un nouvel appareil électrique et de vous demander ce que pouvaient bien vouloir dire les étiquettes énergétiques ? Ou encore, quelle était la différence entre A++ et A+++ ? Tout ça, c’est du passé ! Depuis mars 2021, les nouvelles étiquettes énergétiques de l’Union européenne sont en vigueur. Vous trouverez...
4 1 5 1

Your page rank:

Menu