Une borne de recharge en copropriété, c’est possible !

Vous souhaitez passer à la mobilité électrique, mais vous vivez en copropriété ? Pas d’inquiétude : il est tout à faire possible d’installer une borne de recharge électrique en copropriété, en respectant quelques règles de base.

Face aux défis que soulève le changement climatique, il est devenu urgent d’opérer notre transition énergétique. Celle-ci passe notamment par une transformation de notre mobilité. A l’avenir, celle-ci devra reposer sur l’électricité plutôt que sur les énergies fossiles.

Mais alors que de plus en plus de règlementations incitent les particuliers comme les entreprises à passer à la voiture électrique, la question des infrastructures de recharge reste sensible. En effet, le véhicule électrique n’est réellement pratique que s’il est possible de le recharger facilement à domicile.

Or, cette possibilité ne va pas de soi pour les copropriétaires dans des résidences, qui doivent parvenir à s’entendre pour installer une ou plusieurs bornes de recharge dans leur immeuble.

Une subvention pour installer une borne de recharge électrique

Depuis des années pourtant, l’État luxembourgeois offre un subside tant aux propriétaires qu’aux copropriétaires d’un bien immobilier qui souhaitent installer dans leur bâtiment ou celui de leurs locataires une nouvelle borne de recharge électrique.

Evidemment, la démarche est plus simple lorsqu’on est propriétaire : il suffit de demander cette aide en nom propre pour bénéficier d’une aide financière couvrant 50 % des frais d’installation, avec un plafond allant jusqu’à 1.200 euros. Dans le cas d’un bâtiment qui dispose d’au moins 4 emplacements, seules les bornes de charge OCPP version 1.6 ou supérieure sont éligibles (bornes intelligentes).

Mais qu’en est-il lorsqu’on est copropriétaire ? En février dernier, le ministre du Logement Henri Kox a par ailleurs précisé que l’installation d’une borne pouvait être décidée à la majorité simple des voix des différents copropriétaires. Pour bénéficier d’une aide, le syndic introduit alors la demande à son nom, pour plus de facilité administrative. Une copropriété peut bénéficier d’un financement de l’installation à hauteur de 1.650 euros par borne. Dans le cas d’un bâtiment qui dispose d’au moins 4 emplacements, seules les bornes de charge disposant d’un système collectif de gestion intelligente de charge sont éligibles

Répartir justement la consommation électrique de la borne

Au-delà de cet aspect réglementaire, il faut aussi souligner certaines autres difficultés liées à l’installation d’une borne de recharge électrique en copropriété.

La principale est certainement d’ordre financier. En effet, il conviendra de veiller à ce que chaque utilisateur de la borne paie sa juste part et que les copropriétaires n’y ayant pas recours ne doivent pas assumer la charge financière associée à ce service.

En outre, il sera indispensable de veiller à ce que la consommation de la borne ne pénalise pas la distribution d’électricité dans le reste de l’immeuble. En recourant à un installateur qualifié et à un système de gestion de charge intelligent, on peut tout à fait éviter ce problème.

Si vous souhaitez, vous aussi, installer un système de recharge performant dans votre immeuble, n’hésitez pas à contacter une des autres filiales du Groupe Encevo, diego Luxembourg spécialisée dans l’installation de solutions soutenant la mobilité électrique à domicile. L’offre mobility « SMART » est très adaptée à cette configuration.

La borne installée à travers cette offre :

  • offre une puissance de 11kW ;
  • peut être installée en extérieur ou en intérieur ;
  • est compatible avec un système de gestion de charge ;
  • comprend un système d’identification de l’utilisateur pour une bonne gestion des accès
  • peut être intégrée à un service individualisé de gestion des charges avec refacturation aux utilisateurs pour toute une résidence.

N’hésitez pas à vous renseigner sur mydiego.lu ou welcome@mydiego.lu!

Cet article vous a plu ?

Your page rank: